jeunes diplômés
  • Partager sur :

Immobilier à la recherche de jeunes diplômés

L’avantage avec les métiers du secteur de l’immobilier est qu’il recrute aussi bien les jeunes diplômés que les travailleurs motivés qui n’ont encore jamais travaillé dans l’immobilier. Après la période de crise, l’immobilier commence à s’améliorer à tel point que ce secteur est en quête de jeunes diplômés.

Quels établissements immobiliers recrutent de jeunes diplômés ?

L’amélioration du marché de l’immobilier se traduit par la baisse des taux de crédit, la forte mobilité des entreprises, la demande d’achat croissante… selon l’évolution de ce marché, on constate que ce secteur tente de se stabiliser, bien qu’il ait tendance à s’accroître. Cette évolution favorise le recrutement puisque les établissements recherchent de plus en plus les profils de commerciaux et de gestionnaire.

Parmi les agences qui recrutent, on peut citer BNP Paribas Real Estate qui recherche 400 collaborateurs pour des postes appartenant au domaine de la Promotion, la transaction, l’investissement management, le conseil, l’expertise… La société Guy Hoquet propose près de 500 postes limités dans la transaction à travers la France. 90 % sont des contrats de salariés en CDI. MeilleursAgents, Citya Immobilier, ORPI et Optim-Home renforcent légalement leur équipe en recrutant de nouveaux salariés. Aussi, 30894 offres d’emploi sur Recrutimmo.

Les jeunes diplômés intéressés par le secteur de l’immobilier

Bien que le secteur de l’immobilier se porte bien malgré la crise économique, les jeunes intéressés par ce type de métier sont de plus en plus nombreux compte tenu de l’offre de formation. Ce métier qui appartient au monde du TPE et PME attire de plus en plus de jeunes. On enregistre 25 % des inscriptions à l’École Supérieure de l’Immobilier (ESI).

Sur 200 000 postes disponibles, on constate un manque de compétence et pas assez de diplômés à cause de l’abondance des textes administratifs. Pour exercer le métier de l’immobilier, les jeunes doivent avoir au moins un niveau BTS. Si en 2006, on a constaté 7000 créations d’emplois de niveaux équivalents a au moins bac+2, on ne compte qu’entre 3000 et 3500 € en 2012 pour ce même profil de candidat.

Pourquoi l’immobilier attire-t-il de plus en plus de jeunes diplômés ?

Pour devenir un agent immobilier, il faut savoir faire preuve d’empathie. L’immobilier recense 14 types de métier : gestion d’immobilier d’entreprise, syndic de copropriété, diagnostic, facility manager… Avec autant de métiers, ce secteur bénéficiant de multiples facettes intéresse les jeunes diplômés attirés par la variété des postes proposés.

Seulement 3000 diplômés sortent chaque année dans la branche relative à l’immobilier. Comme ce marché génère énormément d’emploi, de jeunes diplômés ont généralement peu de souci d’insertion professionnelle.