• Partager sur :

Enquete d’opinion Suresnes

Suresnes, le plaisir de ville

Un sondage révèle la très bonne image que les Suresnois ont de leur commune et leur approbation du travail de la municipalité, avec des taux de satisfaction supérieurs aux moyennes observées sur les communes.

Des Suresnois heureux d’habiter dans une ville où il fait bon vivre et très largement satisfaits du travail accompli par la municipalité. C’est l’enseignement qui se dégage de l’enquête d’opinion menée du 30 novembre au 5 décembre 2012 par l’Institut LH2 (*). Celle-ci révèle des scores très élevés si on les rapporte aux moyennes habituellement observées dans les sondages réalisés à l’échelle d’une ville.

Ainsi 94 % des habitants interrogés se déclarent satisfaits de vivre dans leur ville (et 53% s’estiment très satisfaits). « En général, le taux de satisfaction des citoyens par rapport à leur ville est plutôt autour de 80%, explique Blandine Tardieu, chargée d’études senior au département opinion/institutionnel LH 2, qui a piloté ce sondage. En outre, le taux de 53% de Suresnois très satisfaits est également très significatif puisqu’en règle générale, il est rare de dépasser 50% dans cet item… » La comparaison avec les précédentes enquêtes réalisées en 2009 et 2011 fait apparaitre une grande stabilité puisque le taux avoisinait 95%.

La très bonne image qu’ont les Suresnois de leur ville s’illustre notamment dans le fait qu’ils sont 95% à considérer qu’il y fait bon vivre, tandis que 92% la trouvent bien entretenue et 92% la considèrent comme sûre (scores équivalents aux précédentes enquêtes).

Autres qualités mises en avant pour la ville : 89% des personnes interrogées la jugent conviviale et accueillante, et 81% dynamique.

Le sondage révèle aussi la bonne image d’une municipalité perçue comme sérieuse (à 86%), compétente (à 77%) et dynamique (74%): 82% des personnes interrogées estiment qu’elle accomplit globalement un bon travail (9% qualifient même ce travail d’excellent). Des scores qui sont de 10 points supérieurs aux moyennes enregistrées habituellement dans des communes dans la même configuration.

Les taux de satisfaction atteignent 87% chez les 25-34 ans et les sympathisants de droite tandis qu’à l’inverse seuls 21% des sympathisants de gauche considèrent que la mairie réalise un mauvais travail
Si majoritairement, les personnes interrogées ont le sentiment que la situation de la ville s’est plutôt améliorée au cours des dernières années (54%) ce chiffre est toutefois en léger recul par rapport à 2011 (60%). (Les moins optimistes sont les habitants du quartier Cité-jardins qui sont: 31% à considérer que la situation s’est plutôt détériorée alors qu’à l’échelle de la ville seule 19% des personnes interrogées expriment la même opinion). « Il faut voir là une des conséquences de la crise économique globale que traverse le pays» estime Blandine Tardieu.

Enfin six personnes interrogées sur dix souhaitent que l’action actuellement menée par la municipalité se poursuive et seules 28% voudraient la changer en profondeur (70% des sympathisants de droite et 70% du centre mais aussi 51% des sympathisants de gauche soutiennent l’action de la municipalité).
Les Suresnois sont 73% à juger satisfaisante l’action du Maire, Christian Dupuy (et 14% très satisfaisante).

«Cette enquête, souligne Christian Dupuy, révèle d’abord que Suresnes est de façon massive et constante synonyme de qualité de vie pour ses habitants et c’est un profond motif de satisfaction alors que je vais souffler, en mars prochain, les bougies de mes 30 ans de mandat en tant que Maire. Mais au-delà de cet attachement le sondage montre que les habitants approuvent largement une action dont ils estiment qu’elle est guidée par une conception non partisane de l’intérêt général. En dépit d’un contexte économique et de contraintes politiques qui pèsent de plus en plus sur les capacités de la commune les Suresnois constatent qu’elle sait se renouveler pour continuer de faire de Suresnes une cité dynamique, innovante, offrant à tous ses habitants un haut niveau de services publics ».

Par ailleurs l’enquête interrogeait les Suresnois sur de nouveaux thèmes et notamment sur la Communauté d’agglomération du Mont-Valérien (CAMV). Celle ci apparait très bien perçue puisqu’ils sont 80% à estimer que c’est une bonne chose pour la ville que d’y appartenir.

(*) réalisé par téléphone du 30 novembre au 5 décembre 2012 auprès d’un échantillon de 805 personnes, représentatif des habitants de Suresnes âgés de 18 ans et plus.