• Partager sur :

Elithis / EPADESA – Well Building 2050 : Archi’nnove, équipe française, remporte le concours et la dotation de 22 600€

« Well Building 2050 » : Archi’nnove, équipe française, remporte le concours et la dotation de 22 600€

Après délibération, le jury du concours Well Building 2050, concours international de conception d’un habitat urbain en 2050 sur le site de la Défense Seine Arche a décerné le premier prix de 22 600€ à l’équipe Archi’nnove. Les trois autres lauréats, respectivement second, troisième et quatrième sont : Madan (Corée du Sud), Holy Freak (Slovénie), Cityzens (Tunisie). Chacune de ses équipes est reparti avec 3700€ de récompense. La cérémonie de remise des prix a eu lieu au Pavillon d’Arsenal.

Le concours Well Building 2050

Lancé le 26 avril 2012, le concours Well Building 2050, porté par Elithis, groupe de conseil et d’ingénierie du bâtiment, et soutenu par l’EPADESA, avait pour objet d’appréhender le bâtiment de demain sous un angle nouveau et de faire évoluer et progresser les métiers qui accompagneront la conception et la réalisation des usages et des lieux de vie de demain.

Entre le 15 juin et le 15 septembre 2012, 93 étudiants répartis en 13 équipes venues de 28 universités et représentant 11 nationalités et 27 disciplines différentes ont travaillé pour imaginer un habitat urbain en 2050 sur le site « Les Groues » (76 ha) sur le territoire de la Défense Seine Arche.

Au terme de cette première phase, 4 équipes ont été sélectionnées pour la finale : Archi’nnove (France), Cityzens (Tunisie), Holy Freak (Slovénie) et Madan (Corée du Sud).

La remise des prix et le classement final

Dans le cadre de la cérémonie de remise des prix organisé en fin de journée au Pavillon de l’Arsenal le lundi 26 novembre, Thierry Bièvre, Président Directeur Général du groupe Elithis, avec le concours des autres membres du jury, et en présence des partenaires de la cérémonie, Le Pavillon de l’Arsenal, France Air et Nexity, a remis les 1er, 2nd, 3ème et 4ème prix du concours.

– 1er prix : l’équipe française Archi’nnove, composée de 7 étudiants représentant les universités suivantes : Ecole Boulle, ENSA Paris Versailles, Conservatoire National des Arts et Métiers et Paris Lariboisière, a été désignée lauréate du concours.

Dotation : 22 600€

– 2ème prix : l’équipe sud-coréenne Madan, composée de 7 étudiants, tous représentants de l’université de Hongik

Dotation : 3 700€

– 3ème et 4ème prix : Holy Freak (10 étudiants, Slovénie, universités : Université de Ljubljana, Université de Vienna) et Cityzens (9 étudiants, Tunisie, universités : ENAU-Tunisia, Université de Manouba, Ecole nationale d’ingénieurs de Sfax, Ecole nationale d’ingénieurs de Monastir, Institut supérieur des sciences biologiques appliquées de Tunis

Dotation : 3 700€ pour chacune des équipes.

Les membres du jury

Le Jury, qui tient à saluer les efforts fournis par ces 4 équipes, est composé des membres suivants :

– Robert K. Watson, fondateur de l’association LEED et Président Directeur Général de EcoTech International Group (ETI)

– Frédéric Bonnet, Architecte et Urbaniste, Co-fondateur de l’Agence Obras

– Raphaël Catonnet, Directeur Général adjoint de l’EPADESA, en charge de l’aménagement

– Antonio Frausto, Directeur de Projet et Architecte Associé au sein de l’Agence Arte Charpentier Architectes

Thierry Bièvre, Président du Jury, commente : « Well Building 2050 est résolument tourné vers l’imaginaire. Pour cette première édition, les participants l’ont bien compris et tous affirment que l’architecture doit pouvoir transformer nos modes de vie individuels et collectifs. Les dossiers expriment le même désir de tourner la page de l’individualisme pour rétablir un fonctionnement communautaire. »