• Partager sur :

« Economie d’Energie SAS » : la réussite d’une start-up qui facilite les économies d’énergie

Lancée en 2011 par Myriam Maestroni, l’entreprise « Economie d’Energie SAS » affiche une belle réussite. En seulement 1 an, elle a généré une centaine d’emplois (directs et indirects), réalisé 6,5 millions d’euros de chiffre d’affaires et permis à plus de 100 000 particuliers d’effectuer des travaux de rénovation énergétique. La clé de ce succès : une offre de services inédite dans le secteur de l’énergie pour développer les économies d’énergies en France, dans la droite ligne des objectifs européens post-Kyoto, visant à réduire la consommation énergétique française de 20% d’ici 2020 par rapport aux niveaux de 1990. Le concept de l’entreprise s’inscrit ainsi au cœur de l’actualité, alors qu’il ne se passe pas un jour sans que ne soient évoquées l’augmentation du prix de l’électricité (on parle de 30% à 5 ans), la menace de flambée du prix du pétrole (déjà plus de 2€ le litre à la pompe de certaines stations), la raréfaction des énergies fossiles ou encore les limites du nucléaire.

L’équipe d’experts d’Économie d’Énergie SAS met tout son savoir-faire au service des plus grands noms de l’énergie pour développer des programmes d’économie d’énergie sur-mesure et leur fournir des solutions clés en mains à destination de leurs clients.

Elle leur apporte notamment sa maitrise des aspects techniques, de l’environnement sectoriel et réglementaire, des processus administratifs ainsi que sa capacité à sensibiliser le grand public, et à engager et former les personnels concernés, etc.

Son expertise de l’efficacité énergétique lui permet de proposer un système gagnant-gagnant. Les consommateurs, d’une part, sont sensibilisés et informés sur les solutions techniques leur permettant de réduire leur consommation d’énergie. Ils sont ensuite incités au travers d’aides financières offertes par les professionnels de la filière à réaliser leurs travaux de rénovation énergétique. Les fournisseurs d’énergie, d’autre part, remportent des Certificats d’Économie d’Énergie (C2E)tout en améliorant la qualité de la relation avec leurs clients, partenaires et prescripteurs.

Economie d’Energie se positionne ainsi comme un acteur engagé aux cotés des professionnels de la filière pour transformer un cadre réglementaire initialement perçu comme une contrainte – la réduction des consommations et l’obtention des Certificats d’Économie d’Énergie – en une opportunité unique de redonner un nouveau souffle à leurs stratégies et offres commerciales.

Un moteur pour la rénovation énergétique du parc immobilier français

Les programmes développés par Économie d’Énergie SAS ont aujourd’hui fait leur preuve de par : les aspects novateurs des modèles économiques créés et mis en place, le degré de satisfaction des bénéficiaires, le volume des certificats d’économie générés de nature à permettre l’atteinte des objectifs fixés, la représentativité des travaux d’économies d’énergie réalisés et donc des émissions de CO2 évitées, mais aussi et enfin par le niveau de diffusion de l’information au sein du grand public.

Ainsi en seulement un an, près de 100 000 consommateurs d’énergie ont bénéficié des services mis en œuvre par l’entreprise pour le compte de ses clients professionnels de la filière et acteurs du monde de l’énergie.

Le montant total des primes qui leur ont été attribuées dans ce cadre est évalué à 35 millions d’euros, ce qui représente en moyenne 10% du montant des travaux réalisés… un soutien financier significatif et susceptible d’accélérer le rythme d’amélioration de la rénovation du parc immobilier français.

Programme Économie d’Énergie : 98% des bénéficiaires satisfaits

Une grande enquête inédite[1], réalisée auprès des bénéficiaires du programme www.prime-eco-energie.auchan.fr
développé par Économie d’Énergie SAS pour Auchan, met en évidence la satisfaction des clients quant à la mise en œuvre des services liés à la réduction de la consommation énergétique.

98% d’entre eux s’estiment satisfaits du programme dont ils ont bénéficié et ils sont autant à dire qu’ils le recommanderaient autour d’eux. Véritable coup de pouce financier, les primes attribuées dans le cadre du programme pour les travaux de rénovation énergétique sont très appréciées : 62% des bénéficiaires estiment que le montant de la prime a représenté une part importante de leur budget travaux, 21% qu’elle leur a permis d’allouer un budget plus important à leurs travaux et 45% qu’elle leur a permis d’investir dans des installations et des matériaux plus efficaces en matière d’économies d’énergie. Il est surtout à noter que plus d’un client sur deux (51%) déclare prévoir d’ores et déjà de nouveaux travaux d’amélioration de la performance énergétique.

Par ailleurs, 72% des bénéficiaires ont dépensé ou envisagent de dépenser en priorité la prime Eco Énergie dans des achats alimentaires. Ce choix met en évidence l’importance de ce type de dispositif tant en terme d’amélioration du logement que de préservation du pouvoir d’achat.