• Partager sur :

Conseils et astuces d’un chasseur immobilier à Paris – Tribulations, humeurs.

Conseils gratuits d’un chasseur immobilier à Paris
Stéphane Poitevin, chasseur immobilier à Paris et Hauts de Seine, fondateur d’OBJECTIF APPART, http://www.objectif-appart.fr/, lance un tout nouveau blog et réponds en direct et gratuitement à toutes les questions relatives à un achat immobilier. Conseils et astuces. http://chasseursimmobilier.blogspot.com/

DEFINIR VOS CRITERES DE RECHERCHE

1- De quel budget disposez-vous ?
C’est la première question à laquelle vous devrez répondre. Tout d’abord, de quel apport personnel disposez-vous ? Quelle somme pouvez-vous emprunter et sur quelle durée ? Vos remboursements mensuels ne devront pas dépasser 1/3 de vos revenus nets, autres créduits en cours déduits. Le mieux est de faire valider, sur le principe, votre projet par un établissement bancaire.

Apport personnel + emprunt = budget global
Budget global – 6,5% de frais de notaire – 5% pour travaux travaux éventuels = prix d’achat cible pour la recherche de votre bien immobilier.

2- Assurez-vous que vos critères rendent votre recherche réaliste !
Vérifiez que les 3 critères principaux, budget-localisation-surface soient cohérents pour que votre projet soit réaliste. Pour cela, vérifier le prix moyen au M2 des communes ou quartiers de Paris qui vous intéressent sur le site web des notaires d’Ile de France. http://www.objectif-appart.fr/srub_16-emprunt-immobilier-frais-de-notaire-devis-travaux.html.
Si le prix moyen au M2 x surface souhaitée, correspond à votre prix d’achat cible, votre recherche aura toutes les chances d’aboutir. Dans le cas contraire, revoyez soit la localisation, soit la surface attendue.

La cohérence entre eux des 3 critères principaux est un facteur clé pour le succès de votre recherche. Car habituellement, les autres critères que vous aurez (type d’immeuble et standing, étage, calme, clarté…) vous positionneront sur la fourchette haute des prix du quartier ou de la commune choisi.

Enfin n’oubliez pas que vos critères devront se confronter à la réalité du marché et à celle des caractéristiques mêmes des appartements Parisiens.

A titre d’exemple, vous souhaitez acquérir un appartement de 3 chambres dans l’ancien dans le 15ième arrondissement de Paris. A votre budget correspond une surface de l’ordre de 80m2. Dans l’ancien à Paris, à trois chambres correspond une surface habituellement supérieure à 95m2. Pour 80m2, vous aurez plutôt un double séjour et 2 chambres. Si la configuration s’y prête, vous pourrez peut être faire une troisième chambre en cloisonnant le double séjour. Mais dans ce cas, le séjour sera réduit à environ 20m2.

3- Définissez ce qui est essentiel de ce qui ne l’est pas !
Parmi tous vos critères, soyez fermes sur les fondamentaux de votre futur bien et souples sur les autres.

* Les critères fondamentaux sont ceux qui pèsent le plus dans la valeur d’un bien et sont immuables :
– l’adresse (localisation, nuisances sonores)
– le type d’immeuble (standing)
– l’étage (avec ascenseur ou non)
– l’exposition (clarté)
– la vue et les vis à vis
– la configuration, la modularité du bien

* Les critères accessoires :
Tout ce qui a trait à l’état général tant des parties communes que de l’appartement. Voire même de l’immeuble. Il suffit juste d’anticiper et de calculer le coût de ces travaux. Soyez prêts à refaire des peintures, une salle de bains, une cuisine, pourquoi pas l’électricité. Acceptez des parties communes en mauvais état. Dîtes-vous bien que le prix final de votre achat en tiendra compte et qu’automatiquement votre bien aura pris de la valeur une fois les travaux réalisés. En plus, votre appartement sera parfaitement à votre goût.

Source : Communication Presse