• Partager sur :

Collection DolceVita – « LE CHAUFFAGE » – À CHACUN SON CHAUFFAGE (suite)

En Provence, un couple avec enfants rénove une ancienne maison de ville équipée en chauffage électrique et souhaite opter pour une solution à énergie renouvelable

 Vers quelle solution performante se diriger ?
La pompe à chaleur air/air(1) s’accorde aux logements à chauffage individuel, notamment à l’électricité. C’est la moins chère des PAC et elle n’est pas éligible au crédit d’impôt. Pendant l’hiver, le confort intérieur est maintenu, même avec des températures extérieures allant jusqu’à -10 °C.

 Est-il facile d’intégrer la PAC air/air à l’installation de chauffage électrique existante ?
Oui. Avant de procéder à l’intégration de l’équipement, l’installateur doit vérifier la puissance électrique disponible. Si elle ne répond pas aux besoins de la PAC, il faudra l’adapter et envisager un changement du contrat d’électricité.

 Est-il vrai qu’une PAC est bruyante ?
Certains modèles de PAC air/air sont bruyants si la pompe est placée à l’extérieur, il faut veiller à faire installer un dispositif d’isolation acoustique pour préserver le voisinage : écran anti-bruit, pose de la
PAC sur des plots anti-vibratiles…

 La PAC air/air pourra-t-elle couvrir les besoins en eau chaude sanitaire de la famille ?
Non. La PAC air/air n’a pas été conçue pour produire de l’eau chaude sanitaire. Elle doit donc être couplée à un système indépendant de production d’eau chaude sanitaire.

(1) La pompe à chaleur (PAC) air extérieur-air récupère les calories présentes dans l’air extérieur du logement et les restitue à l’air intérieur du logement grâce à une ou plusieurs unités terminales (ou unités intérieures).

Des conditions financières incitatives
Pour accompagner le financement de projets liés aux économies d’énergie, de nombreuses aides existent : le crédit d’impôt « développement durable », l’Eco-prêt à taux zéro, une TVA à taux réduit, l’aide de l’Agence Nationale de l’Habitat (Anah), ou encore des aides et subventions locales.
Chaque équipement (solution de chauffage ou matériaux de construction) peut faire l’objet d’une aide au financement, dans la mesure où il favorise le respect de l’environnement et les économies d’énergie. Pour des informations plus détaillées, il faut consulter :
– le guide pratique des aides financières de l’habitat 2011 de l’ADEME,
– le guide de l’Anah,
– le site du Ministère de l’Ecologie, du Développement Durable, des Transports et du Logement,
– la base de données développée par Habitat & Développement, qui recense les aides nationales, mais aussi les initiatives régionales et locales,
– la base de données du Comité de Liaison des Energies Renouvelables, qui fournit la liste des aides publiques par région et par commune,
– le site internet du Club pour l’Amélioration de l’Habitat,
– le site de l’Anil (Agence Nationale pour l’Information sur le Logement).

Source : Agence Wellcom