• Partager sur :

CAPIFRANCE explose les compteurs !

Lors de son lancement, le SYREMI (Syndicat des Réseaux de Mandataires en Immobilier) a présenté les résultats d’une enquête de satisfaction réalisée par l’organisme BVA. Un sondage très encourageant qui démontre toute l’efficacité des réseaux mandataires et qui permet à CAPIFRANCE de confirmer son leadership. En effet, l’enseigne affiche des taux records en termes de satisfaction clients.

CAPIFRANCE, 1er réseau de conseillers immobiliers en France et dans les DOM se distingue une fois de plus à travers l’enquête BVA réalisée pour le tout nouveau syndicat SYREMI !
En effet, CAPIFRANCE atteint un taux de 95,8% de clients satisfaits de la prestation des conseillers quand le SYREMI en comptabilise 95% en moyenne pour l’ensemble des réseaux.
CAPIFRANCE a même atteint en août 2012, un taux record de 97,6% !

Ce sont également 94,7% des clients CAPIFRANCE prêts à recommander l’enseigne contre 93% pour les autres réseaux.

Enfin, c’est le choix de la communication digitale de CAPIFRANCE qui est récompensée par un taux de 53% de clients entrés en contact avec leur conseiller via le web, contre 42% pour l’ensemble des réseaux du SYREMI. Mais aussi 41,6% qui ont été connus par « bouche à oreille » contre 23% pour les autres réseaux.

C’est donc un véritable plébiscite pour CAPIFRANCE et l’ensemble des réseaux mandataires, tant en terme de services que d’accompagnement et de reconnaissance.

Au-delà des chiffres, les actions entreprises par le SYREMI sont largement soutenues par CAPIFRANCE, et plus particulièrement trois projets immédiats :

– Créer un socle commun de formations obligatoires (un minimum de 70h/an et par conseiller pour chaque réseau adhérent). Un point clé selon Jacques DABOUDET qui n’a pas hésité pas à valoriser cette notion. « Les réseaux de mandataires atteignent facilement les 150h de formation par an et CAPIFRANCE pousse même jusqu’à 168h » !

– Créer une certification métier en règlementant davantage la profession. « Force est de constater que 40% des transactions passent de particulier à particulier mais aussi que l’agent immobilier souffre d’une mauvaise image, même si évidemment celle-ci s’améliore un peu » affirme Jacques DABOUDET. Selon lui, le SYREMI a une « vraie volonté de professionnaliser le métier » pour rendre plus performants les agents et redorer ainsi l’image de la profession. En somme, un certificat pour valider les acquis des conseillers et qui atteste de la maîtrise du métier.

– Elaborer un fichier central national des négociateurs certifiés afin de rassurer le client et d’accorder une crédibilité supplémentaire aux conseillers immobiliers.

D’autres thèmes ont été abordés comme le Package proposé aux conseillers immobiliers indépendants, la proximité, l’accompagnement… Autant de sujets qui font l’identité des réseaux de mandataires.
D’ailleurs, Jacques DABOUDET insiste, « notre plus grande force, c’est la capacité à diffuser très largement des annonces sur internet ».
Le PDG de CAPIFRANCE et les différents intervenants ont fait l’apologie de ce nouveau modèle économique, représenté
dorénavant par un syndicat.
Une conférence qu’il est possible de visionner grâce à la web TV « Clairement Immobilier » présentée par Olivier CASADO en cliquant sur le lien ci-dessous :
www.youtube.com/watch?v=yoZD9M09zN0

CAPIFRANCE en quelques chiffres
1 500 conseillers immobiliers
96,4 % de clients satisfaits
Plus de 168 heures de formation par an et par conseiller immobilier

75 salariés
Plus de 1 400 sites partenaires
53 millions d’euros de chiffre d’affaires