• Partager sur :

AVANT LA PERIODE DES BAIGNADES : LES CONSEILS DES SPECIALISTES DES PISCINES POUR DES PREMIERS PLONGEONS REUSSIS

Le printemps arrive, annonçant le grand retour des baignades en piscines ! C’est pourquoi les spécialistes des piscines, réunis au sein de la Fédération des Professionnels de la Piscine (FPP), donnent leurs conseils pour remettre les piscines en service après l’hiver.

Température de l’eau à 12°C = fin de l’hivernage
Il ne faut pas perdre de vue que les premiers plongeons de la saison doivent se préparer dès que les températures deviennent plus clémentes. Lorsque l’eau de la piscine atteint les 12°C, le temps est en effet venu de mettre fin à l’hivernage. Le réveil et l’entretien de la piscine peuvent être confiés à un spécialiste qualifié, facile à trouver grâce à l’annuaire interactif mis en place par la Fédération
des Professionnels de la Piscine sur :

piscine‐bonheur.fr et propiscines.fr
Tous les conseils et infos sur les piscines
6 conseils pratiques pour la remise en service des piscines
5 opérations simples d’entretien tous les 8/10 jours

Après la remise en service, ensuite, en période de baignade, une piscine demande en moyenne moins d’une heure d’attention par semaine !

6 conseils pratiques pour une réouverture réussie
Voici les actions à mettre en oeuvre pour la remise en route de la piscine après un hivernage.
On considère une piscine hivernée avec couverture :
1. Nettoyage
Pratiquer en premier lieu un brossage/nettoyage/retrait et remisage de la couverture en place.
Retrait des flotteurs d’hivernage.
Laver plages et margelles, depuis l’intérieur vers l’extérieur.

2. Rangement au sec
Rangez tous les éléments d’hivernage.

3.Vérification des équipements
Avant de remettre en service le système de filtration faites réviser votre pompe
Vérifiez la fermeture des couvercles et purges.

Fermeture du filtre : couvercle et purge.
Vérifiez l’état des joints, et le Serrage des raccords – unions.
Vérification de la masse filtrante (sable, cartouche, verre, etc.)

4. Ouverture des vannes
Faire jouer successivement toutes les poignées de vannes…
Contrôler les divers raccords quand l’eau arrive.
Remise en service de l’armoire électrique.

5. Branchement des matériels
Les différents contacts sont refermés.
Les fusibles sont remis.
L’horloge de programmation est actualisée.
Mettre en route la filtration.
Passage du balai aspirateur ou du robot nettoyeur.

6. Traitement de départ selon l’état de l’eau
En principe : Identique à un « traitement choc ». Rajoutez de l’anticalcaire si besoin.
Équilibrer le pH entre 7,2 et 7,6 puis introduire une forte concentration de
désinfectant (demander conseil à un professionnel).

Ne pas hésiter à faire appel à un professionnel

5 actions simples d’entretien tous les 8/10 jours pendant la saison des baignades
1.Nettoyage de la ligne d’eau
Nettoyer la ligne d’eau à l’aide d’une éponge. Utiliser le produit adapté, anticalcaire et anti‐graisses.

2. Passage de l’épuisette
L’épuisette de surface, ou l’épuisette de fond, peuvent être utilisées.
L’épuisette est poussée lentement dans un mouvement en « S » de manière régulière en évitant les retours en arrière.

3. Passage du balais‐aspirateur ou du robot nettoyeur
Vous pouvez aussi utiliser un balai ‐ aspirateur automatique qui nettoiera le bassin automatiquement. Sinon vous pouvez utiliser un balai aspirateur manuel.

4. Nettoyage du ou des skimmers :
Il suffit de retirer et de vider les paniers du ou des skimmers et de les remettre en place.

5. Analyse de l’eau
Mesure de pH :
Divers testeurs permettent de donner le niveau de pH et de désinfectants pour apporter les corrections nécessaires en ajoutant un produit ou en réglant simplement l’électrolyseur.
La plupart des agents désinfectants ont une efficacité augmentée par un pH bas, de 7,2 à 7,6. En cas de pH haut privilégiez le brome.

Suivre simplement les préconisations du fabriquant indiquées sur l’emballage pour la manipulation et le dosage de ces produits.
Ces opérations d’analyses peuvent aussi être réalisées automatiquement avec un système de domotique adapté à la piscine. Certains de ces systèmes permettent également d’introduire le traitement de l’eau automatiquement dans le bassin.

Ces conseils sont d’ordre général, en fonction de la piscine et de ses équipements, il est impératif de suivre les indications mentionnées dans la notice du fabricant de la piscine et des accessoires qui la composent.